Faylal Bio
Centre de Coopération Agricole

Caroube

(Source : Wikipédia)
Le caroubier est un arbre dioïque de la famille des fabacées, originaire des régions méditerranéennes ( îles Canaries, Afrique du Nord, Proche-Orient, Europe méridionale ). Cette essence thermophile a été largement répandue par la culture et se plaît sur des pentes arides. Elle est cultivée pour son fruit, la caroube.

Étymologie

Le mot « caroubier » vient de l’arabe al-kharroube (الخروب (akharoub)), tislighwa en tamazight (emprunt au latin siliqua), Haroub en hébreu (חרוב). Son nom latin Ceratonia vient du grec keratia signifiant « petite corne » (en référence à ses caroubes, gousses en forme de cornes à maturité). Le nom d’espèce, siliqua, désigne également mais en latin une silique, ou gousse. Il est aussi appelé Carouge, Pain de saint Jean-Baptiste, figuier d’Égypte, fève de Pythagore

Utilisation

Le caroubier est cultivé dans les pays méditerranéens, notamment en Espagne et en Italie du sud (Sicile). Le Maroc est le deuxième pays producteur mondial de caroubes. Les Berbères zayanes l’utilisent pour ses vertus médicinales car, grâce à sa teneur élevée en fibres, elle exerce un effet régulateur sur la fonction intestinale et est utilisée dans les cas de diarrhée ou de constipation chez les enfants. Elle est alors administrée sous forme de préparation instantanée, comme un chocolat chaud.

À Chypre, on transforme la caroube en une sorte de confiserie, appréciée comme sucrerie locale. La fabrication commence par le broyage des graines, une extraction à l’eau puis une concentration à chaud pendant plusieurs jours ; Le sirop concentré est travaillé au crochet. Le résultat final se rapproche de la texture du sucre d’orge mais avec une couleur bien plus foncée.

On tire du caroubier deux produits très différents utilisés abondamment par l’industrie alimentaire : la farine de caroube et la gomme de caroube.

La gomme de caroube provient de la mince enveloppe brune qui recouvre les graines. Elle contient un endosperme blanc et translucide qui agit comme épaississant.

Alimentation humaine : si la consommation directe de caroubes n’a plus qu’une valeur anecdotique, la farine de caroube est utilisée de nos jours dans l’industrie agro-alimentaire comme additif (code E410) pour les glaces, les pâtisseries, les aliments diététiques (pas de gluten dans la caroube), notamment comme succédané de cacao. La caroube, contrairement à son homologue le cacao, ne contient ni théobromine, ni caféine, deux alcaloïdes à l’action excitante sur l’organisme. Signalons toutefois que Guy Martin, le chef du Grand Véfour à Paris, n’hésite pas à employer des caroubes sèches entières dans ses recettes comme la Soupe au chocolat (Recettes Gourmandes, Éditions du Chêne, 1996).

En Tunisie, il est utilisé comme base des boissons gazeuses appelées Boga et Cidre El-Meddeb.

Au Liban il est bouilli et son concentré donne une mélasse naturelle douce et onctueuse (debs kharoube). Mélangé a de l’huile de sésame (tahini) il se mange avec du pain libanais. On lui prête une qualité de déconstipant.

Alimentation infantile : La farine de caroube est utilisée dans le lait en poudre pour bébé comme épaississant en remplacement de la traditionnelle farine de blé. Ce genre d’épaississant est recommandé pour lutter contre le reflux gastro-œsophagien infantile. Cette farine de caroube est censée être moins allergène que la farine de céréales.

Alimentation animale : les caroubes constituent un excellent aliment énergétique pour le bétail. On les incorpore parfois dans les aliments composés.

Arbre ornemental par son feuillage, qui procure une ombre appréciée dans les pays ensoleillés.

Les graines du caroubier permettent de produire une gomme utilisée surtout dans l’industrie alimentaire, mais aussi dans d’autres applications industrielles (industrie du papier, textile, pharmacie, cosmétique, etc.).

Poésie : On trouve de nombreuses références à ce fruit dans la littérature arabe traditionnelle (Rouba’i-iatu Al-Khayyam : poème d’Ahmad Rami dédié à la caroube).

Bible : Les caroubes ou carouges ou gousses selon les traductions sont mentionnées dans l’Évangile selon Luc dans la parabole du Fils prodigue (chapitre 15, verset 16). Ce dernier ayant dilapidé tout la fortune donnée par son père « aurait bien voulu se remplir le ventre des caroubes que mangeaient les porcs, mais personne ne lui en donnait. »

Production

Production en tonnes (données FAOSTAT de la FAO)
Pays 2003 2004
Espagne 67 403 37 % 67 000 36 %
Maroc 24 000 14 % 40 000 21 %
Italie 18 600 10 % 24 000 13 %
Portugal 20 000 11 % 20 000 11 %
Grèce 20 000 11 % 19 000 10 %
Turquie 14 000 8 % 14 000 8 %
Chypre 7 000 4 % 7 000 4 %
Algérie 4 600 2 % 4 600 2 %
Liban 3 200 2 % 3 200 2 %
Tunisie 1 000 1 % 1 000 1 %
Autres pays 840 0,5 % 840 0,5 %
Total 182 680 100 % 186 640 100 %

En 1856, 8 000 caroubiers ont été exportés d’Espagne vers le Texas, l’Arizona, la Californie et la Floride. L’espèce s’est répandue largement en Californie où elle est même considérée comme espèce invasive car l’arbre recèpe quand on le coupe et ses graines sont trop largement disséminés par les coyotes.

Graines de Caroube et Farine de Caroube

(Source : Société le Triangle)

La Caroube

La Caroube origine de Carat… et du chocolat !

Savez-vous quel est le point commun entre un diamant et une graine de caroube ?Connue depuis des millénaires, la graine de caroube était utilisée dans l’Egypte antique comme unité de mesure dans le commerce des pierres précieuses.Issue du caroubier, son nom est à l’origine de « carat », une graine égale un carat tant son poids et sa taille sont réguliers.Aujourd’hui, la caroube, ou kharoube, est utilisée dans des domaines très divers. Découvrons ensemble les nombreuses vertus de cette graine étonnante…

La Caroube pour quoi ?

La graine de caroube nous offre ses vertus au travers de deux produits bien distincts : La farine de caroube, issue de sa pulpe et la gomme de caroube, issue de son enveloppe, très utilisées dans l’industrie agro-alimentaire.

La farine de caroube : Saviez-vous que chaque jour, ou presque, nous consommons de la caroube et ceci à notre insu ?

Cette farine de caroube s’utilise principalement dans l’industrie alimentaire. C’est le fameux additif E410, épaississant que l’on retrouve dans nos glaces, pâtisseries, boissons, yaourts ou aliments diététiques.

Avec le temps, elle est devenue un parfait substitut au cacao. Elle présente, en effet, certains avantages vis à vis du chocolat. Sans gluten, plus riche en calcium et en fibres, la caroube régule la fonction intestinale. En boisson instantanée tel un chocolat chaud, elle lutte contre la constipation ou la diarrhée chez l’enfant. Naturellement plus sucrée (40% de glucose et saccharose) que le cacao, la poudre de caroube permet de diviser par 4 la quantité de sucre nécessaire dans nos plats.

La caroube remplace la farine de blé dans certains laits infantiles en tant qu’épaississant car elle s’avère très efficace contre les régurgitations du nourrisson.

La caroube constitue un excellent apport énergétique dans l’alimentation du bétail où elle est peut-être ajoutée aux aliments composés.La gomme de caroube : Elle joue un rôle d’épaississant et on la retrouve dans les régimes amincissants car, mélangée à l’eau, elle gonfle créant un effet coupe-faim.La gomme de caroube prend place dans l’industrie alimentaire et dans d’autres applications telles que : l’industrie du papier, pharmaceutique, cosmétique et textile.Jette ton masque petite graine de caroube ! Désormais tu ne passeras plus incognito dans nos assiettes !Le caroubier nous ferait même de l’ombre ! Son feuillage est fort apprécié dans les pays ensoleillés !

La Caroube pour qui ?

Pour les gourmands qui aiment le chocolat mais qui oh ! désespoir ! sont allergiques au cacao : la caroube est le substitut idéal puisqu’elle en a la saveur et la douceur !

Les personnes souffrant de migraines l’apprécient également comme telle puisqu’elle ne contient pas de caféine à l’instar du chocolat.

Vive le moelleux au chocolat à la farine de caroube !

Signe d’originalité et de créativité, Guy Martin, chef du fameux « Grand Véfour » à Paris, ose la caroube entière et sèche dans sa célèbre Soupe au chocolat !

La Caroube où ?

La culture du caroubier s’étend sur tout le pourtour méditerranéen. Espagne, Sicile, le Maroc en est le second producteur mondial. Il est considéré par les populations locales comme un arbre providence, grâce à ses vertus, et du fait qu’il ne nécessite aucun traitement.

La Caroube comment ?

La pulpe charnue jaune clair, farineuse, sucrée, au goût chocolaté est une aubaine pour les populations des pays pauvres qui sucent cette graine tel un bonbon.

Torréfiée, la graine de caroube se substitue au café en Allemagne. Confiserie locale des chypriotes, elle est transformée en un sirop qui en figeant ressemble à un sucre d’orge.

Vous la trouvez en magasins diététiques en tablette, en poudre, en brisures et en sirop.

La Caroube quand ?

Tout le temps ! Au gré de vos envies et de vos recettes ! « une petite envie de caroube ! »

La Caroube combien ?

Vous voulez vous faire plaisir ? N’hésitez pas ! La caroube est douceur ! Son coût l’est aussi !

En tablette de 100g à partir de 2,50 euros, en poudre pour environ 2,35 euros les 250g ! A ajouter sur votre liste de courses ! Par curiosité ! Pour un autre goût de chocolat !