Faylal Bio
Centre de Coopération Agricole

Coopération et Partenariat

cooperative

Coopératives féminines

Au Maroc il existe des populations moins visibles donc moins connues car éloignées des points de passage et des routes fréquentées. Sur le versant sud des montagnes de l’Atlas majestueux se bercent, au rythme des saisons, des villages paisibles : Aoulouz et son oliveraie au pied du barrage, Taliouine au safran rare ou encore Assaki à l’huile d’argan magique.
Là-bas existe, sous un climat doux toute l’année, une nature belle et diversifiée, une niche de curiosités et de découvertes. Là-bas vie une population accueillante aux traditions ancestrales jalousement conservées.Là-bas des femmes se battent pour sortir leurs familles du cloisonnement où l’histoire les a enfermées. Elles espèrent développer leurs potentialités locales (huile d’argan, huile d’olive, safran, miel, amlou, ail, caroube, figue de barbarie et autres produits du terroir ainsi que le tourisme de montagne et l’artisanat). Elles se sont regroupées en Coopératives pour
vaincre les obstacles et mieux se faire connaître, ce qui leur permettraient d’améliorer leur condition de
vie et d’aspirer à une vie décente et honorable à l’abri du spectre de l’immigration vers l’ailleurs inconnu et douloureux.Là-bas la forêt de l’arganier représente une ressource providentielle pour ces femmes et leurs familles. Aussi la grande majorité de la production d’huile d’argan passe par le biais de leurs Coopératives qui ont, pour la plupart, été parrainées par l’Agence Marocaine de
Développement social (ADS) avec le soutien de l’Union Européenne et également par le financement du fonds
de l’INDH (Initiative Nationale de Développement Humain) .

 

Partenariat

Les Coopératives sont pour la plupart de créations récentes dans une population majoritairement illettrée et inexpérimentée dans les domaines du développement économique et social et dans les techniques de production et de commercialisation. Si on ajoute à cela les obstacles d’ordre humains et administratifs il en ressort inévitablement le besoin urgent pour les Coopératives de lever ces obstacles pour pourvoir réaliser leurs objectifs.

Les solutions sont à chercher dans plusieurs directions, notamment :

  • Auprès de l’Etat pour l’alphabétisation, la formation, les stages d’initiation.
  • Dans le travail associatif de recherche, documentation, échange, entraide, etc…
  • Auprès de partenaires professionnels pour les techniques de production, de gestion et de commercialisation.

Dans cette optique le projet Faylal a été élaboré pour unir un certain nombre de Coopératives de la région de Taliouine, Aoulouz, Berhil (Province de Taroudant) dans le cadre d’un Partenariat juridique nouveau, secteur Privé/Coopératives, permettant à Faylal d’œuvrer à leur côté pour les aider à atteindre leurs objectifs.

Présentation du projet de partenariat.

La Convention de Partenariat, conçu dans le cadre du développement durable et du commerce équitable, a pour objet :

  • La production et la commercialisation de produits du terroir du Sud marocain, notamment l’huile d’argan conventionnelle et Bio selon la réglementation CE 834/2007 et ses textes d’application.
  • La formation du personnel des Coopératives en termes d’hygiène, de sécurité alimentaire, de gestion durable des ressources natu relles et de la protection de l’environnement.
  • La formation aux techniques de prospection et de commercialisation locale et extérieure.
  • Le développement d’activités nouvelles génératrices de revenus Bio et écologiques :

  • Maraîchages
  • Arboriculture
  • Huile d’olive
  • Miel
  • Safran
  • Huiles essentielles et arômatiques
  • Amande et dérivés

  • Figue de barbarie et dérivés
  • Caroubier et dérivés
  • Caprier et dérivés
  • Ail et dérivés
  • Tourisme Ecologique
  • Artisanat local