Faylal Bio
Centre de Coopération Agricole

Huile d’argan

huile-argan

L’huile d’Argan provient du fruit de l’arganier (Argania spinosa), un arbre qui ne pousse que dans la partie sud-ouest du Maroc. Utilisée par les femmes Berbères depuis des siècles pour ses nombreuses vertues, l’huile d’Argan suscite de plus en plus l’intérêt à l’extérieur du Maroc aussi bien pour ses propriétés cosmétiques que diététiques. Fabrication de l’huile d’argan Les fruits de l’arganier ressemblent à ceux d’une olive, mais sont plus gros et plus ronds. Ils contiennent une noix très dure, qui elle-même peut renfermer jusqu’à trois amandons à partir desquels sera extraite l’huile d’Argan. Les fruits de l’arganier sont cueillis par battage à la perche et séchés au soleil. Une fois secs les fruits sont dépulpés et les noix sont cassées afin de retirer les amandons. Huile alimentaire et cosmétique L’huile d’argan alimentaire est produite à partir d’amandons légèrement torréfiés avant d’être pressés. Au contraire, les amandons destinés à l’huile cosmétique ne sont pas torréfiés ce qui permet de ne pas dégrader par la chaleur les excellentes caractéristiques de cette huile. La torréfaction conduit à une huile plus odorante que l’huile cosmétique, non torréfiée. L’huile d’argan est un produit de valeur car il faut la récolte de 6 à 7 arbres pour obtenir 1 litre d’huile et que cela nécessite 10 heures de travail suivant la méthode traditionnelle. Composition : Principaux acides gras : 99 % de l’huile Insaponifiable : 1 % de l’huile Acide palmitique: 12,6 % Stérols: 140 mg / 100 g Acide stéarique: 5,9 % Acide oléique: 42,8 % Tocophérols (vitamine E): 620 mg / 100 g Acide linoléique: 36,8 % Intérêt diététique De type oléique – linoléique, l’huile d’argan renferme 80 % d’acides gras insaturés comme l’huile d’olive. Elle possède une nette primauté sur celle-ci à cause de sa richesse en acide linoléique. Cet acide est dit essentiel car il ne peut pas être synthétisé par l’organisme et doit être apporté par l’alimentation. Sa teneur en acide oléique rend cette huile particulièrement intéressante dans la régulation du cholestérol. Des études en cours semblent montrer que 2 cuillérées à soupe par jour d’huile d’Argan pendant un mois pourraient considérablement réduire le taux de cholestérol sanguin. L’huile d’argan est riche en tocophérols (620 mg / kg pour l’huile d’argan contre 320 mg / kg pour l’huile d’olive) ayant une activité vitaminique E. Cette vitamine est un antioxydant puissant qui capture les radicaux libres et neutralise l’oxydation destructive. Intérêt cosmétique L’huile d’Argan est utilisée depuis toujours par les femmes du sud marocain pour leurs soins corporels et capillaires à cause de sa haute teneur en vitamine E. Naturellement, elle redynamise la peau, l’hydrate, agit contre le dessèchement et le vieillissement de la peau. En soins de nuit, pour tous types de peau, l’huile d’Argan régénère la peau durant le sommeil et lutte contre le vieillissement cutané. Dans la pharmacopée marocaine, on la recommande contre l’acné, les gerçures, les brûlures. Idéale pour les massages ou mettre quelques gouttes dans l’eau du bain. Elle fortifie les cheveux. Nourrissant et revitalisant le cuir chevelu, elle apporte de la brillance aux cheveux tout en leur redonnant leur douceur naturelle et soyeuse. L’huile argan est recommandée pour les soins des ongles cassants et dédoublés qu’elle fortifie et protège contre les agressions extérieures.